Prêt personnel
taux d'interet

Souscrire à un prêt personnel aux meilleurs taux

Pour financer ses divers projets, la solution du prêt personnel devient presque incontournable. Les offres de crédit deviennent de plus en plus nombreuses auprès des organismes de prêt et des établissements bancaires. Avant d’arrêter votre choix, voici quelques étapes à entreprendre pour obtenir un prêt personnel à un taux avantageux.

Les éléments de comparaison entre les offres

Dans un premier temps, il faut définir vos besoins financiers, et ensuite que vous fassiez une comparaison entre les diverses offres disponibles, notamment en analysant le taux annuel effectif global ou TAEG.

  • Déterminer ses besoins financiers

C’est une étape cruciale que vous ne pouvez négliger avant de souscrire à un prêt personnel. De plus, la nature du prêt personnel dépendra de la dépense que vous comptez entreprendre une fois la somme perçue. Vous pourrez choisir entre 3 sortes de prêts personnels pour effectuer vos dépenses, et leurs conditions sont assez différentes.

  • Un choix motivé par le type de prêt

D’abord, il y a le prêt personnel affecté, dont les taux sont généralement plus bas que pour les autres types de prêts personnels. Cependant, vous devrez justifier l’utilisation des fonds perçus dans le cadre du prêt. Ensuite, il y a le prêt personnel non affecté qui est un peu plus cher que les crédits non affectés, mais vous bénéficiez d’une totale liberté dans l’utilisation des fonds. Enfin, vous pourrez opter pour le prêt renouvelable pour vos petites dépenses, mais il s’agit de l’option la plus onéreuse en termes de prêt personnel. Une fois que vous aurez défini vos besoins, vous pourrez recourir à un comparateur disponible sur https://www.solupret.fr, pour finaliser votre choix.

  • L’analyse du TAEG de chaque offre

Le taux annuel effectif global de votre prêt reflète le coût total de votre crédit. Ne l’oubliez pas, emprunter de l’argent vous coûte également de l’argent. 3 éléments sont également pris en compte pour calculer ce taux. Dans tous les cas, cette phase doit être effectuée pour au moins avoir quelques leviers pour les négociations des conditions de votre prêt personnel.

  • Le montant des mensualités

Après avoir souscrit à un crédit, des mensualités vous seront prélevées ou vous aurez à les payer auprès de votre prêteur. Ces mensualités sont calculées à partir de la somme que vous avez empruntée et auquel se rajoutent des intérêts. Mais les mensualités prennent également en compte la durée du crédit. Plus vous mettez du temps à rembourser votre prêt, plus votre crédit vous coûtera cher. Notez tout de même que le montant des mensualités est généralement plus faible sur une longue durée.

  • Des frais de dossier

Certains établissements financiers peuvent exiger que vous versiez des frais de dossier pour votre demande de prêt personnel. Généralement, cette dépense supplémentaire n’existe pas lorsque vous faites votre demande de prêt en ligne. Dans d’autres cas, vous devrez intégrer ces frais dans le TAEG de votre crédit.

  • Assurance et autres garanties

Lorsque votre profil financier n’est pas très bien reçu par l’organisme prêteur, celui-ci peut exiger que vous souscriviez à une assurance emprunteur ou que vous fournissiez d’autres garanties. Pour certaines personnes, cette étape est incontournable pour obtenir un prêt.

Remarque et astuces

On ne peut pas comparer des prêts personnels de nature différente. Par exemple, un prêt personnel affecté sera toujours moins cher qu’un prêt non affecté. La comparaison ne se fait qu’entre des prêts de même nature. Pour la négociation, constituez un véritable dossier de vos prospections et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour obtenir des taux et conditions avantageux pour votre prêt personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *